logo

Le RAVALEMENT PAR ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTERIEUR est particulièrement bien adapté aux Bâtiments Basses Consommations (BBC) et au concept de la maison passive, y compris en climat continental Et en altitude, comme en témoignent de nombreuses réalisations dans l'est et le nord-est de la France Et dans le massif alpin.

Avec une consommation inférieure à 15 kWh/an/m2, le chauffage d'une maison passive consomme 14 fois moins d'énergie que celui d'un bâtiment type construit avant 1980. C'est dire l'intérêt de cette approche en matière d'économie d'énergie à court comme à long terme, Mais aussi de développement durable et de réduction de l'empreinte carbone Voir de son élimination pure et simple, en liaison avec des sources d'énergie renouvelable.

ISOLATION FAVORISANT LES BASSES CONSOMMATIONS

Le RAVALEMENT PAR ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR se prête parfaitement aux fortes épaisseurs d'isolant indispensable pour parvenir aux classifications précitées. de plus, le RAVALEMENT PAR ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR dans sa nouvelle version offre une efficacité encore accrue, grâce à la mise en œuvre d'un polystyrène graphité haute performance. Enfin, l'utilisation des accessoires spécifiques de fixation élimine systématiquement les ponts thermiques liés aux éléments rapportés sur la façade, qu'il s'agisse notamment de gonds de volets, de gardes corps, d'auvents ou encore de descentes d'eaux pluviales.

La résistance à l'impact et aux sollicitations mécaniques (mouvements de façades, planchers) est 10 fois supérieure aux systèmes de ravalement classique.

La résistance aux intempéries est exceptionnelle